ENDURO du 2006-08-10
 


Ludivine Puy championne de France 2006 !

Malgré un début de saison difficile en raison de sa chute au Dakar, Ludivine réussit l`exploit de remporter le titre de championne de France d`enduro. Ludivine nous délivre ses impressions à l`occasion de de cette dernière manche :

" La finale du championnat de France d`enduro avait lieu pour les nationaux et les féminines à Vagney dans les Vosges les 29 et 30 juillet derniers. Pour terminer en fanfare les organisateurs avaient tracé un enduro plus pimenté qu`à l`habitude. Cela dit je préfère les enduros difficiles et j`ai éprouvé malgré mes déboires un plaisir particulier à rouler ! En dépit caractère usant des liaisons je me sentais à mon affaire depuis le début de la première journée, m`offrant même de très bons temps lors des deux premières spéciales. La journée s`annonçait difficile physiquement, cependant j`étais bien déterminée à tenir la cadence jusqu`au bout. Malheureusement, une chute lors de la première spéciale en ligne est venue changer la donne ! Sonnée, quelques instants plus tard de violents maux de tête ont mis à mal mes perceptions. Heureusement, ayant pu attaquer suffisamment après être repartie je sauve les meubles en ne perdant qu`une dizaine de secondes. La migraine s`intensifiait alors que nous venions juste de débuter le second tour et j`échoppais au passage d`une minute de pénalité prise dans le CH serré dans lequel j`avais manqué, comme beaucoup, de vélocité ! Malgré l`avance que j`avais pu prendre sur mes poursuivantes je souhaitais faire de mon mieux pour conclure honorablement cette journée. C`était sans compter sur ma seconde chute en spéciale de la journée ! Alors que je m`activais pour rouler efficacement, en dépit de mon handicap momentané, dans la dernière spéciale de la journée, je me suis de nouveau retrouvée éjectée de ma moto. Cette fois-ci les dégâts concernaient la moto puisque le sélecteur tordu je me suis vu contrainte de terminer la spéciale bloquée en première ! Le CH serré se trouvant juste après, c`est aussi en première que j`ai du le réaliser. A l`attaque tout au long de ce tronçon version spéciale en ligne de douze minutes, je pointe à l`heure. Cette journée plus mouvementée qu`à l`habitude se conclue toutefois sur une note positive, j`obtiens le titre de championne de France à une manche de la finale. La migraine ne souhaitant pas prendre congé de moi, je n`ai pas pu rouler plus de quinze minutes le lendemain malgré mon envie. Au programme maintenant un peu de repos en attendant l`Aveyronnaise Classic les 18/19 et 20 août prochains."

Et ce que Ludivine ne dit pas, c`est qu`elle a un autre rendez vous majeur à la mi-septembre lors de la dernière manche du championnat d`Europe d`enduro qui se déroulera en France. Actuellement 2ème après avoir manqué la première manche en début d`année pour les raisons que l`on sait, elle peut, avec un peu de réussite, jouer le titre de championne d`Europe...peut être une année historique pour Lulu !!!
 

[Photo]