BOL D`OR du 2006-09-16
 


GWEN GIABBANI, VICE CHAMPION DU MONDE D`ENDURANCE 2006

L`Equipe YAMAHA AUSTRIA arrive au Bol d`Or, épreuve finale du Championnat du Monde d`Endurance avec une solide seconde place. Après les résultats engrangés cet été (1er à Suzuka et 2ème à Oschersleben), ils comptent désormais 28 points de retard sur SUZUKI-CASTROL, et 33 points d`avance sur YAMAHA PHASE 1. Pour remporter le titre, il faudrait que Gwen et son équipe gagnent le Bol d`Or et que SUZUKI-CASTROL ne termine pas dans les 11 premiers, de même pour perdre la seconde place, PHASE 1 doit remporter l`épreuve et YAMAHA Austria ne pas finir dans les 12 premiers. Le classement a donc peu de chance d`évoluer, même si avec une épreuve de 24 heures, pour clore la saison, tout peut arriver. Gwen aborde donc ce 70ème Bol d`or sans pression avec l`envie de réaliser le meilleur résultat possible.

Les essais se sont principalement déroulés sur une piste détrempée par la pluie, et les prévisions météo pour le week-end étaient plutôt pessimistes. Dans ces conditions, l`équipe a connu quelques petits soucis et n`obtient que la 11ème place sur la grille de départ. Certes, ce n`est pas la place de YART, mais Gwen reste confiant pour la course

Gwen réussit un excellent départ, et de 11ème il se retrouve 3ème lors du premier tour, puis le tour suivant 2ème dans la roue de Vincent Phillipe. Le premier relais sera le théâtre d`un duel entre les 2 YAMAHA (YART et GMT94) et les 2 SUZUKI officielles. Sur la fin de son premier relais, Gwen parvient à dépasser David Checa et ramène la moto pour son ravitaillement en 2ème position derrière la SUZUKI-CASTROL n°1. La nuit se passe bien, YAMAHA Austria est en 3ème position à 4 heures du matin quand la brume s`abbat sur le circuit de Nevers-Magny Cours. La piste reste sèche mais de l`eau apparaît sur les visières des casques et les pilotes doivent rester très vigilants. A partir de ce moment là, beaucoup iront à la faute. Au petit matin c`est la pluie qui arrive, mais la piste ne sera jamais vraiment mouillée. Dans ces conditions, les changements de pneus, sont très fréquents et plus personne ne sait avec quoi rouler. Sur la piste il y aura des motos montées en slicks, en même temps que d`autres sont en pluie ou intermédiaire. Gwen et ses coéquipiers déjouent tous les pièges pour finir sur la 2ème marche du podium.
Ainsi YAMAHA Austria s`intercale entre deux équipes officielles, SUZUKI-CASTROL remporte l`épreuve et KAWASAKI termine 3ème. Malgré une affluence importante de grandes équipes au Bol d`Or, la hiérarchie du Championnat du Monde d`Endurance est respectée.
Gwen remercie toute son équipe pour cette saison fabuleuse qui n`aura connu que deux points noirs au tableau, l`abandon aux 24 heures du Mans et sa blessure à Albacete qui l`obligea à déclarer forfait à Zolder.


 

[Photo]